3 réflexions sur « Playing for change »

  1. pascale

    Belle nouvelle année à l’Atelier pour lequel je forme des voeux sincères et amicaux de contribution visible, active et partagée. Remerciements à Philippe pour sa générosité. Belle année livresque à lui.

  2. Philippe

    Merci Christiane. Le dépouillement des décors qui apparaissent dans ce clip est, en quelque sorte, une manière de renverser le billet précédent. Sans rien lui retirer pour autant.
    Christique, c’est une façon de voir les choses. Il est vrai que Bob Marley était chrétien, d’une chapelle peu orthodoxe, mais chrétien. Ce qui surprendrait sans doute une partie des jeunes gens, notamment les occidentaux, qui continuent à lui vouer un culte sur toute la planète.

  3. christiane

    C’est très… christique…
    Entre l’un et l’autre, une mémoire pour ne pas oublier ce que les hommes ont fait aux hommes (et qu’ils continuent de faire !) : tuer, torturer, faire la guerre, écraser,… supporter que tant ne mangent pas à leur faim en allant gaiment gueuletonner… Mais aussi s’attarder à ce qui rend fort : un sourire, la patience, le partage de la culture, la littérature, l’art…
    La politique ? ça devient parfois planche savonneuse… mais l’amitié, une escale pour la vie !
    Philippe, j’aime vos batailles et vos livres-traversée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.